AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Dolfines

CR
Bloomberg   ALDOL FP
Ingénierie lourde  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Capital increase to bring some order
Objectif
Potentiel 629 %
Cours (€) 0,01
Capi (M€) 0,19
Perf. 1S: -15,7 %
Perf. 1M: -50,0 %
Perf. 3M: -88,3 %
Perf Ytd: -97,1 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -21,2 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -51,3 %
Publication Res./CA14/10/2019

S1 : la volatilité des cours du pétrole brut pénalise les résultats

Si la division des énergies renouvelables continue de se développer, la volatilité des marchés pétroliers a affecté les activités pétrolières et gazières. Le chiffre d’affaires du S1 a progressé de 3% en glissement annuel, la direction insistant sur l’attentisme des opérateurs au sein du secteur. Le S2 paraît cependant mieux orienté, DIETSWELL étant parvenu au S1 à remporter plusieurs contrats pour l’inspection d’équipements de forage.


Actualité

CA: 3m€ (+3% yoy)
EBITDA: -0,3m€ (+25% yoy)
Résultat net: -0,5m€ (+17% yoy)


Analyse

Pétrole & gaz

Il convient de noter que le groupe a réactivé sa filiale au Brésil et a remporté cinq contrats pour l’inspection d’équipements de forage à compter du S2. Suite à l’accord signé avec Shenkai, Dietswell a également signé ses premiers contrats pour la re-certification d’équipements de prévention des éruptions (BOP) en Allemagne et en Thaïlande et a signé un accord de partenariat au Nigeria pour la réhabilitation et la gestion de plateformes offshore.

Le communiqué évoque l’attentisme des opérateurs qui ont différé leurs campagnes et reporté leurs projets de développement au S2. Selon la direction, la reprise (des investissements dans le secteur classique du pétrole et du gaz) devrait être portée par les opérations de maintenance dans les champs vieillissant et/ou le ralentissement dans le schiste US. Nous estimons que les activités de maintenance et d’inspection d’équipements de forage devraient rester dynamiques, le nombre d’installations restant bien orienté à l’échelle mondiale. Alors que le nombre de plateformes américaines a baissé de 20%, ce dernier a progressé d’environ 20% en glissement annuel à 1 131 appareils de forage (source : Baker Hughes). Il s’agit, selon nous, d’une bonne nouvelle, confirmant que, pour résister à la baisse des prix, le secteur a ajusté ses seuils de rentabilité au cours de la dernière récession.

Energie renouvelables

La division des énergies renouvelables (Dolfines) continue de se développer avec le recrutement d’un directeur commercial senior au profil international. Cette décision paraît d’autant plus justifiée qu’elle devrait accélérer le développement du flotteur sur le marché mondial, plus dynamique.


Impact

Nous allons réviser nos prévisions pour tenir compte du ralentissement de la croissance dans le secteur du pétrole et du gaz.


.