AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Chargeurs

CR
Bloomberg   CRI FP
Service aux entreprises  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Des objectifs ambitieux à l’horizon 2025, portés par le luxe.
Objectif
Potentiel 107 %
Cours (€) 12,86
Capi (M€) 318
Perf. 1S: 1,10 %
Perf. 1M: -3,89 %
Perf. 3M: -12,5 %
Perf Ytd: -47,8 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -1,17 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -9,78 %
Publication Res./CA29/08/2011

Actualité

Au S1 11, les revenus de Chargeurs ont progressé de 13,6% en glissement annuel pour atteindre 290,7m€ traduisant essentiellement un effet prix pour 10,4 %. Le résultat d’exploitation s’élève à 14,6m€, en hausse de 15% grâce à un effet volume, mix ainsi qu’à son “pricing power” (le groupe a réussi à augmenter ses prix pour compenser l’augmentation des prix des matières premières). Le résultat net s’élève à 7,2m€, soit une hausse de 6% par rapport à la même période l’année dernière (il intègre une augmentation des coûts de financement de 1,1m€ lié à la restructuration financière mise en place au S1 10).
En raison de l’augmentation du besoin en fonds de roulement de 16,8m€, la dette nette s’élève à 68,1m€ à fin juin (+5,5m€). Pour rappel, la dette nette est diminuée grâce au factoring (64,6m€ en 2010 et 73,1m€, à la fin du S1 11).
Pour l’exercice 2011, la direction souligne le manque de visibilité macro-économique et ne fournit donc pas d’objectifs financiers précis.


Analyse

C’est un bon début d’année, mais le groupe est bien plus prudent au sujet des mois à venir. Au vu des chiffres de juillet et août (+80m€ pour les revenus), notre dernière prévision de croissance du chiffre d’affaires semble réalisable.
À mi-août, les prix des matières premières suivent une tendance baissière mais restent largement supérieurs aux niveaux de 2010. Par ailleurs, nous manquons de visibilité sur le “pricing power” du groupe : une augmentation des coûts pourrait menacer la rentabilité en raison du décalage entre lesdites augmentations et celles des prix de vente ainsi que de la résistance des clients.


Impact

Notre augmentation de l’EBITDA est compensée par la croissance des BFR. Cependant, globalement, nous ne modifions pas notre objectif de cours.


Mises à Jour
.