AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Chargeurs

CR
Bloomberg   CRI FP
Service aux entreprises  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Des objectifs ambitieux à l’horizon 2025, portés par le luxe.
Objectif
Potentiel 146 %
Cours (€) 12,19
Capi (M€) 302
Perf. 1S: 6,93 %
Perf. 1M: -19,6 %
Perf. 3M: -17,2 %
Perf Ytd: -50,5 %
Perf. relative/stoxx600 10j: 1,76 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -15,5 %
Publication Res./CA11/11/2021

Le chiffre d’affaires du T3 2021 confirme nos prévisions pour l’ensemble de 2021

Chargeurs a publié de solides résultats pour le T3 2021, Protective Films continuant d’afficher de bonnes performances et Fashion Technologies semblant bénéficier d’une accélération de la reprise. L’offre de Museum Solutions a été renforcée par l’acquisition d’Event Communications et le chiffre d’affaires de Luxury Materials a renoué avec son niveau d’avant la pandémie. Même si les tensions sur les coûts et les matières premières assombrissent les perspectives à l’horizon de 2022, l’ensemble de ces éléments confortent notre optimisme pour 2021.


Actualité

Chargeurs a publié un chiffre d’affaires de 173m€ au T3 2021, en hausse de +0,7% lfl par rapport à 2020 (exercice durant lequel les performances ont été portées par CHS) et de +14,2% lfl par rapport à 2019 (niveau d’activité plus normalisé). A 86,2m€, le chiffre d’affaires de Protective Films a progressé de 27,6% et a légèrement excédé nos attentes. Le redressement de Fashion Technologies s’est poursuivi, avec un chiffre d’affaires inférieur de seulement 15,7% à son niveau d’avant la crise sanitaire et supérieur de 19,5% lfl à celui du T3 2020. Les ventes de Luxury Materials ont plus que doublé en glissement annuel et ont retrouvé leur niveau de 2019 (+2,8%). Le chiffre d’affaires de Museum Solutions a pratiquement stagné en glissement annuel (-0,8%). Enfin, celui de Healthcare Solutions a atteint 11,3m€, confirmant une normalisation de la demande en EPI.

Répartition du Chiffre d’affaires par division

_Source : société


Analyse

Protective Films devrait connaître une année record

CPF est resté sur une bonne dynamique, avec une progression des volumes portée par le secteur de la construction en Europe et en Asie, et des relèvements de prix généralisés répercutant la flambée du prix du polyéthylène. Pour la division, nous tablons actuellement sur un chiffre d’affaires record de 331m€ sur l’ensemble 2021, un niveau nous paraissant désormais facile à atteindre au vu de la solidité des performances opérationnelles du T3. Cependant, le niveau élevé des prix du PE devrait encore peser sur les marges, toutes les ventes n’étant pas couvertes par des clauses de “pass-through”. De fait, nous tablons sur une marge opérationnelle récurrente de la division inférieure à l’objectif de 10% jusqu’en 2023.

Des signes encourageants de reprise concernant Fashion Technologies

D’une année sur l’autre, l’activité au sein de la division a fortement rebondi, portée par une bonne dynamique aux États-Unis, où le chiffre d’affaires excède désormais son niveau d’avant la pandémie. Le groupe note que les bonnes performances du trimestre découlent également du succès commercial d’une nouvelle ligne d’entoilage. A 39,1m€, le chiffre d’affaires publié est supérieur à nos prévisions et pourrait justifier un ajustement de nos estimations pour l’ensemble de l’exercice, le retour des carnets de commandes à leur niveau de 2019 signalant que la reprise s’accélère et renforçant la probabilité d’une poursuite de l’amélioration des tendances au T4.

Confirmation de la stratégie de croissance externe de Museum Solutions

CMS a annoncé une nouvelle acquisition pour renforcer son activité de services aux musées, Event Communications Ltd, implantée au Royaume-Uni. Renforçant la position de leader incontesté de CMS au sein de ce marché de niche à haute valeur ajoutée, le nouveau venu apportera son expertise dans les domaines du design de musées et de la planification de projets muséaux. Grâce à la réouverture des espaces de vente au détail et au retour des salons et événements, le chiffre d’affaires la division du T3 (14,2m€) traduit une reprise progressive des activités non muséales.

Healthcare Solutions reste exposé aux retombées de la crise sanitaire

Comme prévu, les progrès en matière de vaccination et l’amélioration de la situation sur le front sanitaire ont entraîné un ralentissement de la demande d’équipements de protection individuelle (EPI). Mécaniquement, par rapport à son niveau de 2020 qui avait bénéficié de la pandémie, le chiffre d’affaires de la division a considérablement baissé à 11,3m€ au T3, malgré les commandes en EPI prévues par les contrats-cadres. Bien que nous puissions nous attendre à une performance comparable au T4, confortant notre prévision de 92,0m€ pour l’ensemble de 2021, les perspectives pour 2022 pourraient devoir faire l’objet d’un réexamen tant les efforts du groupe en matière de diversification dans les autres activités liées à la santé et au bien-être pourraient ne pas se matérialiser avant un certain temps.


Impact

A 705m€, notre prévision de chiffre d’affaires pour 2021 est pleinement conforme à l’objectif de la direction de “dépasser 700m€” cette année. De fait, nous n’ajusterons qu’à la marge nos prévisions actuelles. Néanmoins, pour tenir compte des tendances observées au T3 et des attentes à l’horizon de fin 2021, nous allons modifier nos anticipations en termes de répartition entre les différentes divisions. L’impact de ces révisions sur notre objectif de cours et notre recommandation ne devrait pas être significatif.


Mises à Jour
.