AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Dolfines

CR
Bloomberg   ALDOL FP
Ingénierie lourde  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Acquisitions and new management ensure growth but financing still a headache
Objectif
Potentiel 49,4 %
Cours (€) 0,00
Capi (M€) 7,70
Perf. 1S: 0,00 %
Perf. 1M: 0,00 %
Perf. 3M: 100 %
Perf Ytd: 60,0 %
Perf. relative/stoxx600 10j: 15,6 %
Perf. relative/stoxx600 20j: 0,41 %
Publication Res./CA02/11/2021

Résultats du S1 : rebond de l’activité dans le secteur du pétrole et du gaz

Si la perte nette a été plus marquée qu’attendu, probablement en raison de la fin progressive des mesures de chômage partiel, les perspectives sont encourageantes, portées par le rebond de l’activité dans le secteur du pétrole et du gaz. Ce dernier est flagrant si l’on compare le chiffre d’affaires du S1 2021 à celui du S2 2020 (+100%), celui du T3 2021 à celui du T2 21 (+43% T/T), et le nombre d’appels d’offres reçus par la division audit & inspection (+30% au S1 2021 par rapport au S2 2020).


Actualité

Résultats du S1

Chiffre d’affaires : 2m€ (+33% en glissement annuel)
EBITDA : -0,7m€ (+36% en glissement annuel)
Résultat net : -0,7m€ (+46% en glissement annuel)

Trésorerie nette : 0,1m€ (contre 0,7m€ en 2020)


Analyse

La perte nette a été plus marquée qu’attendu, après les réductions de coûts agressives réalisées au S2 2020, et probablement en raison de la fin progressive des mesures de chômage partiel. Après une mauvaise année 2020, le rebond de l’activité constitue la bonne nouvelle. Il convient en effet de noter que le chiffre d’affaires a doublé au S1 2021 par rapport au S2 2020 et qu’il a progressé de 43% au T2 par rapport au trimestre précédent.

L’activité d’Assistance Technique (avec un chiffre d’affaires en hausse de 36% en glissement annuel à 0,75m€) a bénéficié du redémarrage d’un certain nombre de contrats suspendus en 2020, le rebond observé au T2 ayant été confirmé au T3.

Le chiffre d’affaires de la division Audit & Inspection (0,89m€ au S1) a été concentré au Moyen-Orient, grâce à l’obtention de nouveaux contrats (notamment aux Émirats Arabes Unis, en Irak et en Oman) et à l’agrément en qualité de fournisseur auprès de Saudi Aramco. Globalement, une telle performance confirme la résilience des activités de forage au Moyen-Orient, où la contraction des capex a été moins prononcée qu’ailleurs dans le monde (et notamment dans le secteur du schiste américain). Le communiqué de presse mentionne également les services d’inspection dans l’offshore profond au Brésil, les eaux profondes restant rentables (à titre d’exemple, le champ géant de Búzios doit devenir rentable à partir de 35$/b).

Enfin, dans les énergies renouvelables, le groupe a lancé son projet de turbines de 15MW (TrussFloat15), une campagne d’essais en bassin étant prévue pour début 2022. Par ailleurs, Dolphines étudie des solutions pour effectuer les opérations de maintenance lourde sur les turbines directement sur site.


Impact

Nous allons actualiser notre modèle pour tenir compte de cette publication.


Mises à Jour
.