AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

IDI

CR
Bloomberg   IDIP FP
Sociétés holdings  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Les acteurs du private equity pénalisés par une conjoncture économique peu porteuse.
Objectif
Potentiel 39,3 %
Cours (€) 73,2
Capi (M€) 530
Perf. 1S: 2,31 %
Perf. 1M: 4,49 %
Perf. 3M: 17,3 %
Perf Ytd: 16,3 %
Perf. relative/stoxx600 10j: 3,57 %
Perf. relative/stoxx600 20j: 1,90 %
Publication Res./CA26/09/2023

À l’abri d'une dégradation de la conjoncture

La montée des inquiétudes sur l’état de la conjoncture n’a pas concerné l’IDI, dont l’ANR a progressé de 12,4% au S1 2023, à 97,73€ par action. Le premier semestre aura été particulièrement chargé pour l’IDI avec 14 transactions annoncées, dont la cession de Flex Composite Group à Michelin pour plus de 12x le montant de son investissement initial, correspondant à un TRI de 38%. Globalement, avec des fonds propres à 730m€ (+8,6%), une capacité d’investissement de 74,1m€ et un résultat net de 77,5m€ (contre 30,1m€ au S1 2022), les résultats publiés par l’IDI pour le S1 2023 sont remarquables.


Actualité

  • L’ANR par action de l’IDI a progressé de 12,4% par rapport à fin 2022, à 97,73€ (contre 86,95€), ramenant la décote de l’ANR à 31% (contre 42% au S1 2022). Exprimé en montant, l’ANR a augmenté de 672,8m€ à 730,7m€ au S1 2023.
  • Au S1 2023, les fonds propres ont atteint 730m€ (+8,6% par rapport à fin 2022) et la capacité d’investissement de l’IDI (nette de la dette) s’est élevée à 74,1m€, auxquels s’ajoutent un crédit d’investissement non tiré de 30m€ et une facilité de découvert de 5m€.
  • Depuis fin 2022, l’IDI a annoncé 14 transactions : 5 cessions, 4 opérations de croissance externe et 5 nouvelles acquisitions. En particulier, l’IDI et Andera Partners ont cédé Flex Composite Group à une VE de 700m€ en juin, soit pour plus de 12x le montant de l’investissement initial et un niveau de TRI de 38%.
  • Au S1 2023, le résultat net (part du groupe) a atteint 77,5m€ (contre seulement 30,1m€ en 2022).

Analyse

De très bonnes performances malgré un environnement toujours difficile

La montée des incertitudes concernant l’état de la conjoncture a prouvé la solidité de l’IDI, dont l’ANR a progressé de 12,4% au S1 2023, à 97,73€ par action (contre 86,95€ fin 2022). Cette bonne tenue de l’ANR découle des solides performances opérationnelles du portefeuille d’investissement de l’IDI et, surtout, de la prise en compte du produit de la cession de Flex Composite Group. Une réelle performance dans un contexte de révision en forte baisse des valorisations.

Le premier semestre aura été particulièrement chargé pour l’IDI avec 14 transactions annoncées,
dont 5 cessions, 4 opérations de croissance externe et 5 nouvelles acquisitions. L’IDI continue de prospérer, comme en témoigne la principale opération réalisée au T2 2023 : la cession de Flex Composite Group à Michelin pour une VE de 700m€, soit à niveau correspondant à 12x l’investissement initial et à un TRI de 38%. Outre cette opération, l’IDI a également finalisé i) l’acquisition de 40% des activités liées à la transition énergétique et à l’innovation d’Omnes, ii) la cession et de Freeland à MML à bon niveau de multiple d’investissement (2,2x) et un TRI de 24%, l’IDI ayant réinvesti une partie importante du produit de cession, et iii) la cession de Fidinav, un exploitant de navires de vrac sec, pour un TRI de 6%. L’IDI a par ailleurs pris une participation minoritaire significative dans Natural Grass, un acteur de référence de la conception et l’installation de pelouses hybrides, et a réalisé deux opérations de croissance externe pour Talis, un réseau de campus dans l’enseignement privé postsecondaire.

La solidité des performances dans le private equity, marquées par la vente réussie de Flex Composite Group, a permis à l’IDI de dégager un résultat d’investissement important de 89,5m€ (contre 34,4m€ au S1 2022).

Un bilan solide pour faire face aux défis qui s’annoncent

A fin juin 2023, le bilan de l’IDI est plus solide que jamais, avec des fonds propres en progression de 8,6% par rapport à fin 2022 à 730m€, pour la première fois supérieurs au seuil des 700m€. La capacité d’investissement du groupe reste solide à 74,1m€, auxquels s’ajoutent 30m€ de crédits d’investissement et 5m€ de facilité de découvert non utilisés. Pour mémoire, le produit de la cession de Flex Composite Group a été comptabilisé dans l’ANR et non dans la trésorerie du groupe. Grâce à la cession de Flex Composite Group, l’IDI devrait disposer de liquidités abondantes pour financer de nouveaux investissements.

Perspectives pour l’exercice 2023

L’IDI a connu un excellent S1 2023, avec une activité soutenue en termes d’investissement à un moment où le private equity devait être pénalisé par un ralentissement du rythme des opérations et une raréfaction des financements. Comme le S1 à l’époque, le S2 s’annonce particulièrement bon pour l’IDI, cinq opérations étant d’ores et déjà réalisées ou phase de post-clôture, dont l’acquisition de Prévost Laboratory Concept, la cession de l’opérateur télécom B2B VOIP, deux opérations de croissance externe et la liquidation de Dee Tech.

Il paraît clair que l’environnement macroéconomique reste peu porteur pour les acteurs du private equity, avec des niveaux de valorisation qui devraient être pénalisés par le renchérissement des taux d’intérêt et par le maintien d’une inflation soutenue. Cependant, compte tenu d’une décote par rapport à l’ANR d’environ 31% et des très bonnes performances passées en termes de création de valeur, nous restons positifs sur le titre avec un horizon à long terme.


Impact

Nous allons réviser nos prévisions pour tenir compte des résultats S1 2023. Nous intégrerons la consolidation d’IdiCo à partir de 2023 et nous traiterons la participation dans les activités liées aux infrastructures d’Omnes comme les autres investissements financiers. Nous prendrons également en considération la plus-value réalisée sur la cession de Flex Composite Group, ce qui devrait conduire à un relèvement de notre BPA 2023.


.