AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Gaussin

CR
Bloomberg   ALGAU FP
Ingénierie lourde  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Le pionnier de la mobilité durable en espaces clos en difficulté sur le front de l’opérationnel
Objectif
Potentiel 236 %
Cours (€) 0,25
Capi (M€) 11,0
Perf. 1S: -0,60 %
Perf. 1M: -23,0 %
Perf. 3M: -51,9 %
Perf Ytd: -52,8 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -4,87 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -21,9 %
Shareholding structure23/10/2023

CSG pourrait prendre le volant

La semaine dernière, Gaussin a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec Czechoslovak Group (CSG) prévoyant par ailleurs une injection de fonds comprise entre 15m€ à 25m€ (très) bienvenue au regard des ambitions du groupe. Ce partenariat devrait entraîner des changements au conseil d’administration et au comité exécutif de Gaussin, ainsi qu’une éventuelle dilution.


Actualité

Principaux points à retenir
  • Une première tranche de 15m€ a d’ores et déjà été versée.
  • Les 10m€ restants seront versés en fonction des besoins.
  • Une assemblée générale mixte se tiendra le 22 novembre 2023.
  • Jusqu’à 25m€ de ce financement pourront être convertis en actions.

Analyse

CSG pourrait devenir l’actionnaire majoritaire de Gaussin

CSG est un conglomérat tchèque diversifié présent dans un certain nombre de secteurs industriels tels que l’ingénierie, l’automobile, le rail, l’aviation et la défense. L’accent mis par l’entreprise sur les marchés d’exportation lui a permis de se constituer une clientèle en constante augmentation qui s’étend sur tous les continents. Le portefeuille de production du groupe est varié, allant des montres-bracelets aux freins de chemin de fer, en passant par les camions, les systèmes radars et les systèmes de navigation pour les industries civiles et militaires.

Le 12 octobre 2023, Gaussin a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec CSG prévoyant notamment la mise en place d’un financement compris entre 15m€ et 25m€. A ce jour, une première tranche de 15m€ a d’ores et déjà été versée à Gaussin North America par Tablon SA, la société d’investissement de CSG. Le solde de l’investissement, à savoir 10m€, sera versé en fonction des besoins. Ce financement se traduira par la nomination de 6 Administrateurs complémentaires proposés par CSG au Conseil d’administration de Gaussin et par la nomination d’un Directeur général délégué. De fait, les décisions en matière de stratégie et de développement de Gaussin devront dorénavant être approuvées par CSG.

La perspective d’une forte dilution

Gaussin a convoqué une assemblée générale des actionnaires le 22 novembre afin de voter la nomination de six administrateurs à son Conseil d’administration et d’un Directeur général délégué, ainsi que les résolutions nécessaires à la conversion en fonds propres du financement de 25m€ obtenu dans le cadre du partenariat avec le groupe CSG. Le prix de conversion sera égal à la moyenne pondérée par les volumes des cours de clôture de l’action GAUSSIN SA enregistrée au cours des 20 séances de bourse précédant la conversion moins une décote de 20%, sans que ce prix ne puisse être inférieur à un euro. Sur la base d’un prix plancher de 1 euro, la conversion entraînerait l’émission de 25m d’actions. Le taux de dilution avoisinerait 40% sur la base du capital social de la société à la date de ce jour (environ 37m d’actions). La participation de CSG dans Gaussin avoisinerait 52% sur une base non diluée et environ 40% sur une base diluée.

Pour les autres actionnaires, le calcul est le suivant :

L’objectif de chiffre d’affaires pour 2023 désormais caduc

Compte tenu du rapprochement avec CSG, Gaussin a abandonné son objectif de chiffre d’affaires supérieur à 100m€ pour 2023.


Impact

Nous allons actualiser le nombre d’actions et nos prévisions pour tenir compte des dernières nouvelles. Notre objectif de cours devrait s’en trouver abaissé.


.