AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Chargeurs

CR
Bloomberg   CRI FP
Service aux entreprises  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Des objectifs ambitieux à l’horizon 2025, portés par le luxe.
Objectif
Potentiel 107 %
Cours (€) 12,86
Capi (M€) 318
Perf. 1S: 1,10 %
Perf. 1M: -3,89 %
Perf. 3M: -12,5 %
Perf Ytd: -47,8 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -1,17 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -9,78 %
Publication Res./CA03/10/2012

La dégradation du contexte pèse sur la rentabilité

Actualité

Au S1 2012, le groupe publie un chiffre d’affaires de 283,1m€, soit une baisse de 2,6% par rapport à l’année dernière, avec une baisse significative des volumes de 13,6%, mais une hausse des prix de 7,3% et un effet de changes favorable de 3,7%.
Le résultat d’exploitation s’établit à 8,1 m€, un recul de 44,5% qui affecte toutes les branches d’activité et le résultat net ressort à 1,2 m€.
Le cash flow opérationnel atteint 12,7m€, ce qui a permis une diminution de la dette nette de 11,8 m€. L’objectif du groupe est de continuer à réduire de manière drastique sa dette nette.
Le groupe a également annoncé la cession d’une participation de 50% dans les sociétés de Chargeurs Wool en Uruguay à la famille Otegui, représentant un revenu annuel de 28 m€. La transaction s’est élevée à US$6,5m, sur la base sur la base de leurs fonds propres et les sociétés ont distribué US$2,8m de dividendes avant la cession. Aucun autre détail n’a été fourni.


Analyse

Le ralentissement de la croissance chinoise et le contexte économique européen actuel ont fortement perturbé l’activité du groupe et la rentabilité du 1er semestre, particulièrement au cours du T2, et ce bien au-delà de ce que nous avions craint précédemment.
Par conséquent, les chiffres du S1 2012 ont été inférieurs aux prévisions antérieures du groupe qui prévoyait un chiffre d’affaires de 290m€ environ et un résultat opérationnel à quelque 9m€... mais :
- Chargeurs Films de Protection a réussi à répercuter les hausses de prix (notamment grâce à l’indexation sur le prix du polyéthylène) mais les marges d’exploitation ont diminué de 6,8% au S1 2011 à 5% au cours de la période, principalement du fait de la baisse des volumes dû au ralentissement de l’activité dans le secteur de la construction en Europe.
- La marge d’exploitation de Chargeurs Interlining a chuté à 3,7% contre 5,8% l’année dernière, ce qui était un niveau élevé. Le groupe n’anticipe pas de reprise pour le S2 à ce stade et le carnet de commandes n’offre qu’une faible visibilité.
Le “pricing power” du groupe n’a pas suffit à faire face à la tourmente.
Le résultat d’exploitation a également été touché par un programme de réduction des coûts mis en œuvre dans Chargeurs Interlining, prévoyant une optimisation des structures de production en France, la réorganisation des structures en Espagne et au Portugal et le regroupement d’entités de production en Chine.
La restructuration de l’usine Intissel ne va pas avoir d’incidence sur la capacité de production: le groupe va « faire mieux avec moins ».
À ce stade, le groupe espère une économie annuelle de 1,4m€ pour l’Europe grâce aux mesures prises au S1.
Pour l’exercice 2012, la direction anticipe désormais un chiffre d’affaires qui devrait atteindre 527m€ (en tenant compte de la cession de la structure en Uruguay) et un résultat opérationnel de l’ordre de 15m€.


Impact

Nous allons revoir nos prévisions à la baisse (-30%e au niveau opérationnel) afin de tenir compte de la dégradation du contexte économique.


Mises à Jour

25 nov. 13 Autres News / Commentaires
Stabilisation en 2013

01 sept. 13 Publication Res./CA
Bye bye dette bancaire

24 janv. 13 Publication Res./CA
Perte de 16 m€: le groupe retrouve une certai...

26 nov. 12 Publication Res./CA
Résistance des prix, baisse des volumes

04 mai 12 Autres News / Commentaires
La baisse des volumes va impacter la rentabilité

.