AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Chargeurs

CR
Bloomberg   CRI FP
Service aux entreprises  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Des objectifs ambitieux à l’horizon 2025, portés par le luxe.
Objectif
Potentiel 107 %
Cours (€) 12,86
Capi (M€) 318
Perf. 1S: 1,10 %
Perf. 1M: -3,89 %
Perf. 3M: -12,5 %
Perf Ytd: -47,8 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -1,17 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -9,78 %
Target Change15/11/2022

Ajustement en baisse de nos prévisions pour tenir compte du CA du T3.

Changement d’Objectif de cours€ 27,0 vs 30,6-12,0 %

Changement d’EPS2022 : € 0,86 vs 1,05-17,7 %
2023 : € 1,24 vs 1,35-8,43 %

Nous avons ajusté nos estimations pour tenir compte du chiffre d’affaires publié pour les 9 premiers mois de 2022. Prenant acte de la forte augmentation (+64%) du chiffre d’affaires sur 9 mois de CMS et de son niveau désormais attendu à 120m€ en 2023 par la direction, nous avons révisé à la hausse nos anticipations de chiffre d’affaires à respectivement 83m€ et 121m€ pour 2022 et 2023 (contre 78m€ et 91m€ précédemment). Nous tablons dorénavant sur une marge de respectivement 4,2m€ et 9,6m€ en 2022 et 2023. Nous avons également revu à la hausse nos estimations pour CFT, qui n’a pas encore connu le ralentissement que nous attendions (+49% sur 9m), qui devrait désormais générer un chiffre d’affaires de 224m€ en 2022 (contre 193m€) et un résultat opérationnel de 14,6m€ (contre 12,5m€) en 2022. Concernant CPC, compte tenu de la rapidité de l’amélioration sur le front sanitaire en Europe, notre prévision de 28,4m€ pour 2022 s’est avérée trop ambitieuse. Nous tablons à présent sur un chiffre d’affaires de 6,4m€ et sur une marge de 1,9m€. Nous avons également revu à la baisse le chiffre d’affaires de CAM pénalisé par un recul des volumes malgré un effet prix favorable, à 343m€ avec une marge de 7% à 24m€. Enfin, CFL a également été revu à la baisse, à 95m€ (contre 108m€ précédemment). L’ensemble de ces ajustements ont entraîné un ajustement à la baisse de nos estimations de chiffre d’affaires à 752 M€ pour 2022 (contre 775m€ précédemment) et 827m€ pour 2023 (contre 831m€ précédemment) ainsi que du résultat opérationnel à 40m€ en 2022 (contre 48m€) et à 53m€ en 2023 (contre 60m€), pesant sur nos prévisions de BPA pour 2022 et 2023.



Changement de DCF€ 29,6 vs 37,7-21,5 %

Après prise en compte des ajustements sur nos prévisions de BPA pour 2022 et 2023 (cf. commentaires sur le BPA), notre valorisation par le DCF est revue à la baisse à 29,6€ (contre 37,2€ précédemment). Cette révision à la baisse s’explique par une nette dégradation de la conjoncture pour le groupe, marquée par une contraction des volumes pour la division CAM, un effondrement de la demande d’articles sanitaires pour CPC malgré les efforts de restructuration de la division et CLF qui a encore tardé à porter ses fruits. Néanmoins, selon nous, CMS et CFT seront les prochains moteurs de la croissance du groupe, et les performances de ce dernier devraient résister en dépit d’une conjoncture macroéconomique peu porteuse. Nos estimations découlent d’un scénario sur la croissance organique et ne tiennent donc pas compte de la contribution d’éventuelles prochaines acquisitions.



Mises à Jour
.