AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Chargeurs

CR
Bloomberg   CRI FP
Service aux entreprises  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Des objectifs ambitieux à l’horizon 2025, portés par le luxe.
Objectif
Potentiel 108 %
Cours (€) 12,93
Capi (M€) 320
Perf. 1S: 1,89 %
Perf. 1M: -3,51 %
Perf. 3M: -15,8 %
Perf Ytd: -47,5 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -6,11 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -9,34 %
EPS change24/03/2022

Léger ajustement de nos prévisions pour 2022 et 2023

Changement d’EPS2022 : € 1,32 vs 1,36-3,18 %
2023 : € 1,48 vs 1,52-2,36 %

Nous avons tenu compte des résultats 2021 publiés, le résultat net du groupe ayant excédé nos prévisions de 0,24€ par action. L’écart a eu pour principale origine les meilleures performances opérationnelles de CPF et de CHS, légèrement compensées par un résultat opérationnel plus faible que prévu de CFT-PCC.

Concernant 2022 et 2023, les principaux changements apportés à nos prévisions découlent d’un léger abaissement de nos hypothèses en termes de marge d’exploitation, à respectivement 7,1% et 7,6% (contre de 7,3% et 7,9% précédemment), pour tenir compte de l'exacerbation des tensions inflationnistes (notamment sur les prix de l’énergie et des transports) par l’instabilité du contexte géopolitique depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Selon nous, le renchérissement des matières premières ne devrait pas peser significativement sur les marges, et ce en particulier pour CPF, en raison des clauses de pass-through mises en place par le groupe, et pour CFT, pour qui la hausse des prix des matières premières devrait être compensée par une évolution favorable des volumes en 2022.



Changement de NAV€ 38,4 vs 38,0+0,91 %

Nous avons ajusté la valorisation des différentes divisions sur la base de nos nouvelles prévisions en termes d’EBIT et d’EBITDA pour 2022, tout en maintenant des niveaux de multiples conformes avec nos hypothèses précédentes. La légère hausse de notre objectif de cours déduite de la somme des parties découle d’une dette nette attendue à fin 2022 moins importante que dans notre scénario précédent.



Changement de DCF€ 37,8 vs 38,9-2,76 %

Notre valorisation par le DCF est marginalement revue en baisse après prise en compte de l’ajustement de nos prévisions en matière de BNA pour 2022 et 2023. Nous avons également extrapolé nos prévisions jusqu’en 2024 ; nous tablons sur un chiffre d’affaires de 926m€ et un résultat opérationnel sous-jacent de 83m€. Reposant principalement sur la croissance organique, ce scénario central ne tient donc pas compte de la contribution d’éventuelles acquisitions futures qui, d’ici 2025 et selon Chargeurs, pourraient augmenter le chiffre d’affaires de 0,5md€ et le ROPA de 50m€, conformément aux objectifs fixés par le plan stratégique Leap Forward.



Mises à Jour
.