AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Crossject

CR
Bloomberg   ALCJ FP
Super Génériques  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Les choses bougent
Activités et tendances
Un nouvel entrant dans le secteur des « supergénériques »

Nous considérons Crossject comme un nouvel entrant dans le secteur des « supergénériques ». La société est reconnue pour son produit Zeneo, un système d’injection sans aiguille unique au monde. Zeneo s’appuie sur plus de 15 ans de R&D. Il s’agit d’un dispositif d’injection pré-rempli, à dose fixe et usage unique destiné à être utilisé sur le bras, l’abdomen ou la cuisse. La technologie repose sur le principe d’une injection à haute pression permettant l’administration rapide (1/10e seconde) d’un médicament dans les tissus. Elle représente une avancée majeure par rapport aux méthodes traditionnelles d’injection (seringue et aiguille). Fiable et facile à utiliser, ce nouveau dispositif médical surclasse les meilleurs auto-injecteurs actuellement sur le marché (stylos injecteurs). Zeneo permet des injections sûres, contrôlées et efficaces. Il est également conçu pour effectuer des injections intradermiques, sous-cutanées et intramusculaires, les méthodes les plus couramment utilisées. Tous les tests ont montré que Zeneo était aussi efficace que l’ensemble des autres méthodes d’injection traditionnelle, et ce sur plusieurs types de molécules (taille, structure, fragilité, etc.). D’un point de vue réglementaire, le dispositif doit encore être approuvé pour chaque molécule, l’association entre une molécule et un nouveau système d’injection créant une nouvelle entité thérapeutique.
Crossject a d’abord choisi de s’adresser au marché des « supergénériques » ou des NTE (New Therapeutics Entities), ces nouveaux médicaments conçus à partir de molécules connues (génériques) faisant intervenir de nouveaux modes d’administration pour améliorer le confort du patient. Cette stratégie a notamment fait le succès de Teva (le leader mondial dans les génériques), améliorant l’administration des médicaments tout en bénéficiant de la protection de nouveaux brevets, indépendants de ceux portant initialement sur la molécule. La meilleure adhérence au traitement qui s’ensuit augmente alors l’efficacité du traitement. La stratégie de Crossject consiste à développer son portefeuille de brevets dans les NTE et à s’appuyer sur des partenariats pour leur commercialisation.

Le portefeuille de produits est déjà large

Le portefeuille de produits en développement de Crossject est composé de sept médicaments : le midazolam (épilepsie), la naloxone (surdoses d’opioïdes), le sumatriptan (migraine aiguë), l’épinéphrine (traitement des chocs anaphylactiques), le méthotrexate (polyarthrite rhumatoïde), l’hydrocortisone (anti-inflammatoire) et la terbutaline (asthme aigu). Enfin, l’apomorphine (maladie de Parkinson) a été mis en stand-by (remplacé par la terbutaline dans un programme de financement de BPI France). Nous attendons les premières ventes en 2024 une fois que les études cliniques et le processus d’enregistrement sera terminées.
La concurrence que devra affronter Crossject varie selon ses projets en cours de développement dans les NTE, à savoir : des stylos ou des sprays nasaux existant déjà pour administrer la naloxone (stylo « Evzio » et Narcan), le midazolam (Pfizer, Upsher-Smith) ou l’épinéphrine (six stylos présents sur le marché), tandis que les injections sont disponibles pour la plupart des maladies mentionnées (comme par d’autres voies d’administration, notamment orale ou nasale). La principale question est de savoir si la meilleure qualité du dispositif Zeneo (en termes de facilité d’usage, d’efficacité, de contrôle et de sécurité) lui permettra de gagner des parts de marché par rapport aux produits existants, alors que son originalité consistant à proposer un mécanisme sans aiguille constitue un net avantage concurrentiel. Une étude citée par l’EMA (Agence européenne des médicaments – 25/062015 EMA / 478468/2015, Comité des médicaments à usage humain – CHMP) a montré que seulement 16% des détenteurs de stylo pratiquait une injection correcte en situation de choc anaphylactique sévère (adrénaline), ce qui augure de bonnes perspectives pour Zeneo. D’autres dispositifs sans aiguille sont disponibles sur le marché ou en cours de développement, mais ils sont généralement destinés à d’autres utilisations (vaccins, insuline), tels que les Biojector, Zomacton ou Prime de Bioject.

Un marché colossal à l’origine des perspectives de croissance soutenues

Il est difficile d’estimer la taille globale des marchés de Crossject. Premièrement, parce que la société va développer d’autres projets dans les NTE. Sur les quelques 900 médicaments injectables actuellement commercialisés, CROSSJECT estime qu’environ 200 produits sont compatibles avec son dispositif d’administration Zeneo, dont 100 sont libres de droits. La société a ainsi identifié 20 molécules qu’elles souhaitent développer prioritairement. Deuxièmement, parce que chaque marché devrait être examiné indépendamment les uns des autres, leur taille étant très variable. A titre d’exemple, nous estimons à plus de 5 Md$ la taille du marché mondial des triptans (bien sûr moins dans les formes non injectables), contre 1 Md$ pour ceux du méthotrexate et du Midazolam
et 2md$ pour celui de la naloxone. Le marché de la terbutaline représente probablement au moins 1 md$, 8% de la population souffrant d’asthme, dont 10 % dans sa forme sévère, de part et d’autre de l’Atlantique (nous n’avons pas tenu compte des possibilités en Asie). Représentant environ 50 M$, l’hydrocortisone est quant à elle un produit de niche. Nous pouvons néanmoins conclure de ces chiffres que la taille du marché mondial dans lequel évolue Crossject avoisine aujourd’hui 5 Md$ (pour les sept projets dans les NTE en cours de développement), confortant largement son potentiel de croissance. En outre, ce marché est en théorie nettement plus important, un grand nombre de NTE « répondant au cahier des charges » de Zeneo, comme indiqué précédemment. Bien qu’ils ne fassent pas actuellement partie des projets de la direction, nous notons que le marché des vaccins (pratiquement 15 Md$, avec un TMVA de d’environ 10%) représenteraient plus du double du marché total visé par Crossject, confortant le sentiment qu’aucune contrainte ne pèse réellement sur le potentiel de croissance du groupe, et en occultant certains relais de croissance possible tels que l’hypoglycémie.
Selon nos estimations, Crossject devrait être en mesure de générer un chiffre d’affaires total d’environ 200 m€ en 2025, se répartissant comme suit :

Objectif
Potentiel 552 %
Cours (€) 1,66
Capi (M€) 60,6
Chiffre d'affaires par division
Chgt 23E/22 Chgt 24E/23E
  Secteur 12/22A 12/23E 12/24E 12/25E M€ % du total M€ % du total
Chiffre d’affaires 9,73 14,0 59,0 92,9 4 100 % 45 100 %
Methotrexate Petite pharma 0,00 0,00 0,00 0,00 0 0 % 0 0 %
Epinephrine Petite pharma 0,00 0,00 0,00 27,7 0 0 % 0 0 %
Sumatriptan Petite pharma 0,00 0,00 0,00 0,00 0 0 % 0 0 %
Midazolam Petite pharma 0,00 0,00 46,0 60,1 0 0 % 46 102 %
Hydrocortisone Petite pharma 0,00 0,00 0,00 5,15 0 0 % 0 0 %
Naloxone Petite pharma 0,00 0,00 0,00 0,00 0 0 % 0 0 %
Apomorphine Petite pharma 0,00 0,00 0,00 0,00 0 0 % 0 0 %
Terbutaline Super Génériques 0,00 0,00 0,00 0,00 0 0 % 0 0 %
Other 9,73 14,0 13,0 0,00 4 100 % -1 -2 %
Principales expositions
  Revenus Coûts Fonds propres
Devises "émergentes" 5,0 % 0,0 % 0,0 %
Dollar 80,0 % 5,0 % 0,0 %
Risque climatique à long term 0,0 % 0,0 % 0,0 %
Géographie du chiffre d'affaires
 
Europe 100,0 %
    Dont France 100,0 %
Changements d’analyse : 25/07/2023, Changements de prévisions : 25/07/2023
Traduit d’une rédaction originale en anglais.