AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Crossject

CR
Bloomberg   ALCJ FP
Super Génériques  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Les choses bougent
Objectif
Potentiel 461 %
Cours (€) 2,04
Capi (M€) 74,5
Perf. 1S: 0,00 %
Perf. 1M: -38,2 %
Perf. 3M: -61,8 %
Perf Ytd: -59,0 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -4,03 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -37,1 %
Publication Res./CA21/09/2020

Point sur le développement de la société

Actualité

Crossject a publié ses résultats pour le S1 2020. Le chiffre d’affaires a atteint 2 086k€ (contre 1 844k€), le résultat opérationnel -5 632k€ (contre -5 873k€) et le résultat net -5 258k€ (contre -4 953k€). A la fin du S1 2020, la trésorerie nette représentait -1,3m€ (contre 1,5m€) et 1,8m€ fin 2019.


Analyse

Comme toujours, les résultats en tant que tels sont sans surprise et peu déterminants puisqu’aucun produit n’est encore commercialisé. Nous retenons simplement la consommation de trésorerie (hors nouveau financement) limitée à 4,6m€, un niveau correct.

Par rapport au S1 2019, aucun chiffre d’affaires n’a été réalisé (sachant que l’année dernière, le chiffre d’affaires a atteint 0,5m€ compte tenu de l’accord avec German Desitin sur la licence, la distribution et la promotion jusqu’à 10 ans après son lancement commercial de Zeneo Midazolam en Allemagne). Le groupe a également indiqué que le calendrier des dépôts des AMM n’était pas fixé en raison des incertitudes apparues avec la pandémie (le Midazolam et l’Adrénaline étant toujours les premiers candidats selon nous). Cependant, la production de lots a repris en mai, ce qui constitue une bonne nouvelle pour le groupe. Au niveau du compte de résultat, il convient de mentionner la bonne maîtrise des charges externes (-16% à 2,6m€) grâce à la diminution du personnel externe et à un contrôle strict des stocks. Par conséquent, et malgré l’augmentation des effectifs internes (+16 à 88, principalement dans la production et le développement technique), le résultat opérationnel est resté pratiquement inchangé d’une année sur l’autre, baissant “seulement” de -5,3m€ à -5,9m€. En termes de financement, le groupe affirme espérer la signature de licences avec versements d’upfronts ainsi que d’autres incitations non précisées, rappelant également que la société étudie toujours un certain nombre d’options à long terme, avec une priorité donnée à celles non dilutives. Le groupe indique également que sa filiale américaine est désormais active et encourage désormais activement les partenariats tout en améliorant la présence du groupe auprès des institutions de santé.


Impact

Aucun changement important dans nos chiffres ou nos prévisions n’est à prévoir au terme de cette publication. Notre valorisation repose bien entendu sur les différents lancements de produits qui auront lieu dans les prochaines années et non sur les chiffres publiés aujourd’hui. De fait, seuls des nouvelles données ou des faits nouveaux sur ce front pourraient nous inciter à ajuster nos prévisions. Bien que le calendrier exact des dépôts des AMM (et des lancements sur le marché qui s’ensuivront) ne soit pas connu, nous restons confiants et reconnaissons les progrès réalisés par la société pour atteindre ses objectifs.


Mises à Jour
.