AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Crossject

CR
Bloomberg   ALCJ FP
Super Génériques  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Les choses bougent
Objectif
Potentiel 234 %
Cours (€) 3,43
Capi (M€) 125
Perf. 1S: -19,5 %
Perf. 1M: -34,0 %
Perf. 3M: -22,0 %
Perf Ytd: -31,1 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -16,2 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -35,5 %
Publication Res./CA29/03/2020

Résultats 2019 non significatifs et point d’activité par produit

Résultats annuels 2019 comme à l’accoutumée sans grands enseignements.

L’épidémie de COVID-19 devraient entraîner des retards sur le calendrier

Néanmoins, le groupe devrait toujours déposer ses premiers dossiers d’AMM en 2020/21

Notre recommandation est inchangée après cette communication


Actualité

Crossject a publié ses résultats annuels 2019. Le chiffre d’affaires s’est établi à 5 994k€ contre 3,52m€, le résultat opérationnel à -8 643k€ contre -11 556k€, et le résultat net à -7 174k€ contre -10 711k€. Fin 2019, la trésorerie nette s’élevait à 7,9m€ contre 4,8m€ il y a un an.


Analyse

Comme d’habitude, nous rappelons que les résultats ne sont pas très pertinents, la problématique de Crossject reposant sur le lancement futur de Zeneo combiné avec les NTE ciblés par le groupe. En particulier, ni le chiffre d’affaires ni les pertes publiées ne sont à ce jour pertinents. Cela dit, les résultats 2019 témoignent encore d’une assez bonne maîtrise des charges de fonctionnement (personnel et achats), ce qui a permis à Crossject de limiter ses pertes d’exploitation (en baisse de 3m€) grâce à une progression de la production immobilisée. Sur le front de la trésorerie, le groupe a bénéficié de plusieurs sources (“upfront” de Desitin, droits de souscription, obligations convertibles…) lui permettant de terminer l’exercice à un niveau très correct et apportant de ce fait une certaine visibilité sur l’année en cours. En ce qui concerne l’épidémie de COVID-19, le groupe a pris les mesures nécessaires (télétravail, arrêt de production), sans être bien sûr trop affecté puisque la production industrielle n’a pas encore commencé. Cependant, Crossject a également indiqué que le calendrier des dépôts d’AMM de NTE sera perturbé (sans plus de précision sur l’ampleur des retards). Nous comprenons que peu de choses se passeront sur ce front avant fin 2020/début 2021. Par produit, l’accent est toujours mis sur le Midazolam (en particulier aux États-Unis) et l’adrénaline pour laquelle le groupe a racheté les droits de commercialisation à son ancien partenaire (moyennant une future redevance inférieure à 10%). Globalement, si les résultats annuels ne sont pas significatifs, le groupe semble en bonne voie (sauf nouvelles imprévues sur le front de l’épidémie de COVID-19) pour atteindre ses objectifs en termes d’autorisations de mise sur le marché dans un avenir prévisible. La situation financière semble bonne pour le moment, la perspective de quelques “upfronts” étant susceptibles de faire face aux besoins court-terme éventuels.


Impact

Compte tenu de cette publication, nous n’allons pas modifier nos prévisions (sauf pour ajuster les chiffres 2019), ces dernières dépendant des futurs lancements de produits et non des résultats financiers à court terme.


Mises à Jour

15 déc. 20 Question de financement
Double émission d'obligations

21 sept. 20 Publication Res./CA
Point sur le développement de la société

23 déc. 19 Question de financement
Un nouveau financement pour améliorer la visib...

20 nov. 19 Question de financement
Une émission non dilutive de 2,6m€

10 sept. 19 Publication Res./CA
H1 19 : pas de surprise

.