AlphaValue Corporate Services
Cette analyse a été commandée et financée par l’entreprise concernée et constitue donc un avantage non-monétaire mineur tel que défini par MIFID2

Crossject

CR
Bloomberg   ALCJ FP
Super Génériques  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Les choses bougent
Objectif
Potentiel 236 %
Cours (€) 3,40
Capi (M€) 124
Perf. 1S: -18,0 %
Perf. 1M: -33,3 %
Perf. 3M: -24,4 %
Perf Ytd: -31,7 %
Perf. relative/stoxx600 10j: -13,3 %
Perf. relative/stoxx600 20j: -34,9 %
Publication Res./CA10/09/2019

H1 19 : pas de surprise

Actualité

Crossject a publié ses résultats semestriels 2019. Les produits d’exploitation ont atteint €1,844k (vs €2,840k), le résultat opérationnel €-5,873k (vs €-5,337k), et le résultat net €4,953k (vs €-4,744k). La trésorerie nette à fin juin 2019 s’établissait à €1.5m (vs €0.8m l’an dernier) et €4.82m à fin 2018.


Analyse

Comme à l’accoutumée, les résultats ne sont pas très révélateurs (puisque les produits de Crossject ne sont pas encore commercialisés), sauf pour la consommation de cash qui a atteint €4.3m sur le semestre, un nombre “décent”. Le chiffre d’affaires réalisé (€0.5m) est la conséquence directe de l’accord commercial avec l’Allemand Desitin sur la distribution, pendant dix ans à compter du lancement commercial, de Zeneo Midazolam en Allemagne (voir notre note du 18 Juin 2019). La société a aussi indiqué que le calendrier pour les premiers dépôts d’AMM est inchangé, avec Naloxone, Midazolam et Adrénaline prévus pour 2020. Du côté du compte de résultat, nous notons que les charges externes ont été bien contenues (-21.7% to €3.2m) en raison d’un moindre recours au personnel extérieur et un bon contrôle des stocks. En conséquence, et malgré des revenus plus faibles en raison de la baisse de la production, le résultat opérationnel est resté pratiquement inchangé d’une année sur l’autre, “seulement” en baisse de €-5.3m à €-5.7m. En termes de financement, le groupe attend €4m de rentrées sur les 12 prochains mois (programme Piave, CIR, “milestones” de Desitin…) et considère d’autres options, avec pour priorités celles qui ne seraient pas dilutives. La signature potentielle de nouveaux accords commerciaux permettraient de régler la question, même s’il est impossible de prévoir l’occurrence et le timing d’une telle possibilité.


Impact

Nous ne modifierons pas substantiellement nos chiffres et/ou valorisation après cette publication. La question du financement demeure et limite la performance du titre avant que le marché en sache plus sur de nouveaux accords commerciaux. Cela ne change en rien notre opinion positive sur les progrès accomplis par le groupe en vue d’une commercialisation de Zeneo, et sur le potentiel significatif que nous voyons pour le titre une fois les premiers lancements commerciaux effectués.


Mises à Jour

15 déc. 20 Question de financement
Double émission d'obligations

21 sept. 20 Publication Res./CA
Point sur le développement de la société

23 déc. 19 Question de financement
Un nouveau financement pour améliorer la visib...

20 nov. 19 Question de financement
Une émission non dilutive de 2,6m€

10 sept. 19 Publication Res./CA
H1 19 : pas de surprise

.